La formation Professionnelle Continue

AFGSU de niveau 2

Ce programme vise à :

– Acquérir les connaissances nécessaires à l’identification et la prise en charge en équipe d’une personne en situation d’urgence mettant en jeu le pronostic vital

– Acquérir les connaissances nécessaires à la maîtrise des gestes techniques non invasifs en attendant l’arrivée des équipes médicales

– Savoir identifier son rôle dans les plans sanitaires

 

CATÉGORIE PROFESSIONNELLE

Arrêté du 3 mars 2006 relatif à l’Attestation aux Gestes et Soins d’Urgence :

– Pharmacien

– Chirurgien-dentiste

– Paramédicaux

> Aide-soignant

> Auxiliaire de puériculture

> Manipulateur d’électroradiologie médicale (ERM)

> Masseur-kinésithérapeute

> Puéricultrice Diplômée d’Etat

> Infirmiers

* Infirmier Diplômé d’Etat (IDE)

* Infirmier Anesthésiste Diplômé d’Etat (IADE)

* Infirmier de Bloc Opératoire Diplômé d’Etat (IBODE)

– Biologiste

 

CONCEPTEUR – FORMATEUR

Ministère de la santé et des solidarités

Formatrice AFGSU habilitée CESU

Infirmière en soins intensifs et cardiologiques – Formatrice afpc

 

MÉTHODE – MODE D’EXERCICE DU PARTICIPANT

Méthode démonstrative

Mode d’Exercice du Participant : Formation présentielle

 

CONTENU CONFORME AUX EXIGENCES DPC

Etape 1 : EVALUATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES :

Elle sera réalisée avant la formation à l’aide de notre guide « Mon DPC avec l’afpc »  partie 1 : questionnaire relatif aux attentes de chaque participant en lien avec les objectifs du programme et ses pratiques professionnelles

 

Etape 2 : ACQUISITION ET PERFECTIONNEMENT DES CONNAISSANCES

> Module relatif à la prise en charge des urgences vitales permettant de :

– Identifier un arrêt cardiaque et réaliser une réanimation cardiopulmonaire avec le matériel d’urgence prévu (chariot d’urgence, matériel embarqué…) en lien avec les recommandations médicales françaises de bonne pratique

– Mettre en œuvre des appareils non invasifs de surveillance des paramètres vitaux

Appliquer les procédures de maintenance et de matériovigilance des matériels d’urgence

 

> Module relatif à la prise en charge des urgences potentielles permettant de :

– Utiliser le matériel d’immobilisation adapté à un traumatisme

– Enlever un casque intégral

– Faire face à un accouchement inopiné

– Effectuer un relevage et un brancardage

– Appliquer les règles de protection face à un risque infectieux

 

> Module relatif aux risques collectifs permettant de :

– Participer à la mise en œuvre des plans sanitaires

– S’intégrer dans la mise en œuvre des plans de secours et des plans blancs selon le rôle prévu pour la profession exercée

– Identifier son rôle en cas d’activation des annexes NRBC, se protéger par la tenue adaptée prévue.

 

Etape 3 : EVALUATION DES ACQUIS DE LA FORMATION permettant la mise en place et le suivi d’actions d’amélioration

A l’issue de la formation :

Evaluations et mises en situation : individuelle et collective

Le formateur remplira les fiches d’évaluation individuelles qui seront transmises au CESU qui délivrera une Attestation de Formation aux Gestes et Soins d’Urgence datée et signée.

Conformément à l’article 5 de l’arrêté du 3 mars 2006, « la validité de l’attestation de formation aux gestes et soins d’urgence de niveau 2 est de quatre ans. Le renouvellement de l’attestation est effectué après des séances de réactualisation des connaissances organisées par une des structures de formation autorisées des professionnels de santé ».

A l’issue de la formation, des évaluations des acquis de la formation (Article L.6353-1 du CDT) et de la satisfaction seront réalisées par le formateur. Le prestataire délivrera au stagiaire une attestation mentionnant les objectifs, la nature et la durée de l’action et les résultats de l’évaluation des acquis de la formation.

La partie 2 de notre guide « Mon DPC avec l’afpc »  servira d’outil de formalisation d’un plan d’actions visant l’amélioration des pratiques professionnelles et d’évaluation des actions correctives mises en place.

Une attestation de participation à un programme de développement professionnel continu (DPC) sera fournie aux participants conformément à l’arrêté du 25 juillet 2013 relatif au DPC.